wells    Début des années 1930. Hazel Wong, originaire de Hong-Kong, et Daisy Wells, issue de l'aristocratie anglaise, toutes deux à peine âgées de 14 ans, ont fondé un club de détectives, suite à deux affaires précédemment racontées dans deux tomes qui m'ont échappé !

Pour l'heure, nos deux héroïnes embarquent à Calais dans l'Orient Express, qui doit les mener trois jours plus tard jusqu'à Istanbul.

Bien que les passagers qui s'annoncent soient de parfaits inconnus, elles reconnaissent toutefois parmi eux, une femme rencontrée lors de leur dernière enquête. Celle-ci a changé de nom et leur dit vouloir démasquer un espion à la solde de l'Allemagne.

Il n'en faut pas plus pour aiguiser la curiosité de la trépidante Daisy et de la discrète Hazel. Quand par là-dessus, un crime est commis dans un compartiment fermé de l'intérieur, on va vite naviguer entre "Le mystère de la chambre jaune" et "Le crime de l'Orient Express"...

On suit ces deux gamines exaspérantes (chacune à leur façon) dans la résolution d'une énigme trouble, aux protagonistes aussi originaux que nombreux. C'est bien enlevé, lu en un petit week-end tant j'avais envie de connaître l'assassin !

Du coup, j'ai très envie de me rattraper en lisant les deux premiers opus !

étoile

étoile

étoile