alabasterDeuxième fois que je me fais avoir par Lockhart... Après l'excellent "Nous les menteurs",  j'avais essayé "Un truc truc comme un biscuit craquant" : hyper déçue !

Pas rancunière, j'ai donc replongé dans son dernier roman, espérant retrouver l'intensité du premier...

Alors... comment dire ? Circulez, y'a rien à lire ! Pathétique. Je ne suis pas parvenue à aller plus loin qu'un quart du récit. L'histoire de Frankie, 15 ans, plutôt jolie, bien intégrée dans son lycée (américain) pour gosses de riches, qui dès le début se case avec le beau gosse populaire. Les petites fêtes improvisées sur invitations ciblées, les blagues potaches à la cantoche... Ça va 5 minutes !

Pas eu envie de lire la suite. Inconsistant : pour ados décérébrés... ou uniquement obnubilés par leur place, leur aura et le souvenir qu'ils laisseront dans leur petite société lycéenne !

Je ne suis plus prête à lire Emily Lockart...

cagouille