mensonges    Passionnant, plein de rebondissements. Une intrigue palpitante, une héroïne attachante et déterminée. Une écriture riche et un récit bien mené.

1860, Angleterre... Faith a 14 ans, un petit frère Howard, 6 ans, un père pasteur, Erasmus, autoritaire et naturaliste de renom, et une mère, Myrtle, passablement coquette et superficielle.

La famille doit déménager en hâte vers une petite île au large de l'Angleterre... Faith comprend vite que les activités de son père en sont la cause, et notamment un certain scandale dû à une supercherie concernant certaines de ses trouvailles !

Erasmus, dans la débâcle, a emporté malgré tout une plante qu'il semble chérir particulièrement... et qu'il cache soigneusement. Faith, adolescente particulièrement intelligente, mais qui appris à être discrète, est pour le moins intriguée.  Et quand les évènements vont virer au tragique, les mensonges serviront Faith à faire éclater la vérité...

Un brin fantastique, mais à peine... c'est surtout la détermination d'une jeune fille de l'époque Victorienne à se battre contre un monde et une institution faits par et pour les hommes. Sans souci du "qu'en dira t'on", avec un désir de vérité mêlé de vengeance, teinté d'un espoir que la science puisse un jour être accessible aux femmes, Faith se lance à corps perdu dans cette aventure... et on la suit les yeux fermés !

Prix Costa 2015 en Angleterre (équivalent d'un Goncourt...) pour un roman jeunesse, ça donne une idée de la qualité du texte et de l'histoire. J'ai adoré Faith !

étoileétoile

étoile