CROWS           Très long, 560 pages, très dense, mais très lourd ! Oui oui le livre en lui-même pèse son poids... C'est un aspect qui, pour moi, n'est pas secondaire, le confort de lecture passe aussi par le poids du bouquin... et celui-ci est vraiment trop lourd. Soit !

Un monde imaginaire, plusieurs royaumes, des peuples différents... On va surtout suivre Kaz Brekker, 17 ans, chef de gang dans le Barrel, quartier chaud de Ketterdam, qui va recruter une équipe pour aller délivrer un scientifique retenu prisonnier dans une forteresse imprenable, suite à un deal douteux passé avec Van Eck, un riche marchand.

Entrent en scène plusieurs protagonistes... Jesper, joueur invétéré criblé de dettes ; Inej, enlevée plus jeune par des trafiquants d'esclaves, rescapée d'un bordel ; Nina, une Grisha du royaume de Ravka, douée de pouvoirs "magiques" ; Wilan, fils de Mercurien fortuné ; et enfin Matthias, soldat de Fjerda qui semble peu coopératif...

Tout ce petit monde va prendre bien des risques, malgré leurs talents respectifs, pour mener à bien une entreprise qui semble vouée à l'échec. En effet, l'expédition pour délivrer Bo Yul-Bayur attise les convoitises, et dès le port, tout part en vrille.

Alors, l'intrigue en elle-même est bien menée, bien écrite, entre les descriptions du quartier chaud de Ketterdam (les salles de jeux, les bordels, les rivalités entre gangs, le contrôle des différents ports), et les explications de toutes ces nations et de leurs peuples (là ça devient un peu compliqué). Et du coup, trop de noms, trop de lieux, rendent le récit vraiment lourd.

Par contre la construction de l'histoire, celle de chacun des héros, et de leurs blessures, distillée au fur et à mesure du récit, par flash-back, est vraiment intéressante. Elle rend ces jeunes gens particulièrement attachants.

Sur fond de vengeance et de soif de liberté, c'est noir, dur et sauvage, plein de rebondissements, mais vraiment un peu trop long et... lourd ! je me répète ! Pour grands ados assurément.

étoile

étoile