feu       Sous une admirable couverture se cache un magnifique roman d'aventure historique...

Félicité d'Autin, 16 ans, vit avec sa mère, actrice de théâtre, sous la protection d'une riche famille de Moscou, les Golovine, depuis plus de cinq ans. Elle est amoureuse du fils de la maison, Fédor qui partage ce lien secret. Mais nous sommes en septembre 1812, et la grande armée de Napoléon est aux portes de la ville...

Les certitudes et le confort de Félicité vont vite voler en éclats devant les affres de la guerre, et même se transformer en malheur.

Les riches moscovites quittent la ville en catastrophe pour leurs résidences d'été, les Golovine n'échappent pas à la règle, et les jeunes gens s'engagent dans l'armée, Fédor le premier...

Félicité et sa mère n'ont pas pu partir. Elles vont devoir apprendre à survivre dans Moscou incendiée, puis entreprendre le chemin du retour, à la suite des armées de l'empereur ; et subir, comme les soldats, la terrible retraite de Russie. La neige, le froid, la faim, le désespoir...

Félicité s'accroche à son journal pour ne pas craquer, pour ne pas oublier, ni son amour, ni cette patrie qu'elle aimait. A travers ses mots et son histoire romancée, faite de rencontres inespérées, particulièrement bien documentée, c'est toute une partie poignante de l'Histoire qu'on visite.

C'est beau, tendre et terrible. Cette héroïne est attachante et touchante. Un superbe roman historique.

étoileétoile

étoile