silence      Juni et Yuni ont perdu leur papa.

Ils décident de lui écrire une lettre qu’ils plient ensuite en un avion de papier. En lançant l’avion, voilà que celui-ci disparaît dans un tableau accroché au mur, suivi par les enfants dans ce paysage de neige.

L’histoire se poursuit comme un rêve, passant d’un paysage à un autre, où les deux enfants finiront par retrouver leur papa.

Je n’ai absolument pas accroché à ce récit fantasmagorique.

02 cagouille