elites    J'avais adoré "Legend", la première trilogie de Marie Lu, située dans un univers futuriste. Là, j'ai trouvé le début du récit déconcertant, je m'attendais à la même ambiance, et bien non ! L'histoire est plutôt fantastique, à la limite de la fantasy.

On suivra les aventures d'Adelina, 16 ans, qui a la particularité d'être "marquée". En effet, une épidémie de fièvre du sang s'est abattue il y a une dizaine d'années sur le pays. Une grande partie de la population a été décimée, parmi elle, la propre mère d'Adelina. Mais les plus jeunes atteints ont survécu, marqués par une tare physique. On les appelle les "malfettos", et on les craint car, dit-on, ses jeunes-là ont des pouvoirs...

La marque d'Adelina est de n'avoir plus qu'un oeil et des cheveux devenus argentés. Et malgré les efforts malveillants de son père pour les déceler, Adelina ne possède apparemment pas de pouvoirs particuliers... Jusqu'au jour où la haine et la colère se déchaînent en elle quand elle apprend que celui-ci veut la vendre pour la marier !

A partir de là, nous suivrons la fuite d'Adelina, sa capture, par les Inquisiteurs, son exécution programmée, son sauvetage par un groupe bien organisé... les Dagues. Ceux-ci vont lui faire passer une série de tests pour connaître l'étendue de ses pouvoirs afin de l'accepter dans leur société secrète. Car en effet les "malfettos" peuvent avoir des dons, mais seulement 1 sur 1000. Et visiblement, Adelina en fait partie.

Et c'est là que le bât blesse, la description des pouvoirs d'Adelina est barbante, et longue, et compliquée. J'ai eu vraiment envie d'arriver à la fin, parce que je pensais, qu'à un moment, l'histoire allait se clarifier. Je suis déçue. Cette histoire de pouvoirs qui se nourrissent des ténèbres enfouis en elle, qui se matérialisent par des fils d'énergie qu'elle doit trouver au plus profond d'elle-même, ça m'a gavée.

Je ne dirais pas que c'est complètement nul, mais la longueur, la lenteur et la complexité du récit m'ont agacée. Pour une lecture sympa, retournons donc à Legend.

ETOILE