chroniques 1             Un astéroïde va heurter la Lune, ce qui promet d'être un beau spectacle puisque visible à l'œil nu. Mais voilà les scientifiques n'avaient pas prévu qu'il serait si gros et que l'impact déplacerait notre satellite de son orbite.

S'en suit des catastrophes telles que raz de marée, tremblements de terre, éruptions volcaniques, faisant des millions de victimes, effaçant de la carte des territoires entiers. Plus de télé, plus de communications, petit à petit plus d'essence, plus d'électricité, plus de vivres, les épidémies...

Miranda consigne au jour le jour son quotidien qui change irrémédiablement : les courses effrénées de sa mère au tout début pour engranger un maximum de nourriture, les économies de  repas, le bois à couper en prévision de l'hiver qui sera rude sans chauffage.

Elle décrit les relations avec les autres qui ont changé, la méfiance, le repli sur soi, la culpabilité d'être encore là, l'anxiété quant à la survie de ceux qu'on aime, la peur de l'avenir qui se trouve n'être que demain, l'avenir lointain n'existant plus...

Ce journal est superbe de simplicité, et terrifiant. Voir le tome 2 et le tome 3

Etoile

Etoile

Etoile Etoile