* les feuillantines *

Bienvenue aux Feuillantines

Gauche

IMGP1884

88b129f8

88b129f8

88b129f8

88b129f8

                          Un blog pour partager mes lectures jeunesse, mes coups de coeur magnifiques et les moins exaltants... Sans prétentions.

Pour vous donner envie de découvrir ou redécouvrir quelques pépites de bonheur...

Un blog tout simple, auquel j'ajoute quand ça me revient des titres pas forcément récents... Je lis, et illico je commente... à chaud sans réfléchir, ce qui me vient immédiatement...

Je reste toujours frustrée de ne pas pouvoir tout lire !

A bientôt. Et merci aussi de faire suivre le lien si ça vous plaît... Et un petit mot si vous aimez...

WP_20140822_008


 

IMGP1836PS : Merci à la librairie La Boîte à Livres de Tours, pour toutes les nouveautés mises à notre disposition.

 

 

 

 

Mon classement :

EtoileEtoileEtoileEtoile ... Super !

EtoileEtoileEtoile .........Très bien

EtoileEtoile .............. Sympa

Etoile   ................... Ça passe...

Escargot

 ........Bof ! on rame...

 

 


 

Posté par vava64 à 18:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]


04 décembre 2018

Dix jours avant la fin du monde, de Manon Fargetton, chez Gallimard Jeunesse *

dix    Un peu déçue par ce roman de  Manon Fargetton...

Un phénomène incompréhensible surgit subitement. Des lignes d'explosions ravagent la terre de part en part, ne laissant rien de vivant sur leurs passages, déjà la Nouvelle Zélande n'existe plus. Les calculs sont malheureusement exacts. Elles atteindront la France dans 10 jours...

Lily-Ann attend vainement ses parents coincés au Japon, et se résigne à quitter Paris pour rejoindre Laure, sa soeur, en Bretagne. Sur sa route, elle rencontrera Brahim, chauffeur de taxi au grand coeur, et Valentin, qui sous sa désinvolture, cache un lourd secret familial.

Les routes vers la Bretagne sont surchargées, comme le coeur et la conscience de chacun...

Et si j'ai bien aimé la psychologie des personnages, y compris celles de Sara, Gwénaël et Béatrice, rencontrés au court du "voyage", j'ai par contre été particulièrement agacée par les "encarts" littéraires de Gwen, écrivain compulsif, qui malgré les évènements, continue à écrire son roman, à la fois prémonitoire, ésotérique et complètement "barré" (dans lequel Lily-Ann se retrouve...) .

J'adore ces situations d'apocalypse et ses questionnements. Mais là, le roman de Gwénaël parasite le propos. Et que dire de la fin ?...Bon, rien ne s'explique. Dommage !

étoile

23 novembre 2018

Le renard blanc, de Timothée Le Véel, chez Kaléidoscope ***

blanc

      Une histoire simple, mais si belle ! Magnifiques illustrations en pastel pour ce récit initiatique d’un petit renard qui a perdu sa couleur rousse, et qui s’en inquiète auprès des animaux de la forêt…

Pour apprendre finalement qu’il est un renard polaire qui devient blanc l’hiver venu, pour se confondre avec la neige…

Je me répète, c'est vraiment beau !

 

étoileétoile

étoile

 

Posté par vava64 à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Trop chouette !, de Christophe Loupy, chez Belin Jeunesse **

trop    Ni petit doc, ni vraiment album pur. Un petit guide pour vivre en harmonie au jour le jour. Pas une injonction au bonheur à tout prix, mais des petites pistes simples pour aider les enfants (et leurs parents) à être plus sereins

Partager une histoire entre frère et sœur, apprendre à savourer un plat les yeux fermés, raconter son moment préféré de la journée, se promener en forêt, observer ce qui nous entoure, aller vers les autres

Tout autant d’idées qu’on pourrait trouver simplettes et un peu convenues, mais qui pour beaucoup, dans notre société pressée et exigeante, mériteraient d’être appliquées comme une évidence

étoile

étoile

 

Posté par vava64 à 17:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Diane danse, de Luciano Lozaro , chez Editions des Elephants **

diane      Diane est une petite fille hyperactive et un peu boulotte. L’école l’agace et elle ne sait pas tenir son attention bien longtemps.

Devant ce problème, sa maman fait appel à un professeur particulier, puis à son médecin, et enfin à un psychologue… Et quand, chez celui-ci, elle entend de la musique, on comprendra que Diane aime danser, se dépenser en dansant, se concentrer en dansant…

Elle finira même par comprendre et apprendre les mathématiques… en dansant !

Une subtile approche de la différence des enfants hyperactifs.

étoile

étoile

Posté par vava64 à 16:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Clafoutu la sorcière la plus moche du monde, de Christine Naumann-Villemin , chez Kaléidoscope *

clafoutu          Super rigolo, dommage que la fin soit si abrupte, j’ai eu l’impression qu’il manquait une page !

Bon, voilà, Clafoutu veut être la plus laide du monde. Tous les matins elle demande à son chaudron magique si c’est bien le cas. Mais après l’avoir cassé par inadvertance, elle en a racheté un neuf, qui jour après jour, va lui trouver d’autres variétés animales bien plus laides qu’elle.

Du coup, elle en oubliera toutes ces affreuses potions qui la rendent hideuse, plus préoccupée à se débarrasser de toutes ces mochetés. Jusqu’à trouver un vilain crapaud dans sa mare…

Et hop, un conte de fée revisité, mais qui, du coup, se termine en queue de poisson !

Ca m'a agacée, parce que les illustrations façon Quentin Blake étaient plutôt marrantes...

étoile

Posté par vava64 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

20 octobre 2018

L'Ile au manoir, de Estelle Faye, chez Scrinéo ***

manoir       Une nouvelle collection chez Scrinéo, à destination des plus jeunes, de 8 à 12 ans. Collection "Les coups de coeur de Cassandra O'Donnell"...

Vraiment emballée par ce titre d'Estelle Faye (La voie des Oracles Les guerriers de glace): une histoire un tantinet fantastique, pleine de vraisemblance et de tendresse, où l'on suit le jeune Adam, résidant d'une petite île de l'Atlantique, confronté à une "apparition" bien surprenante...

Un soir, Adam découvre sur une plage une jeune fille qui l'appelle et semble lui demander de l'aide. Elle dit être prisonnière dans un hôtel de l'île, hôtel qui s'avère ne plus exister depuis plus d'un siècle !...

Heureusement, malgré l'incongruité de la situation, Adam pourra compter sur l'appui de Gaël et Adélis, ses amis qui le comprennent sans le juger.

Car, en effet, il y a urgence, une terrible tempête s'annonce et les digues de l'île ne semblent pas prêtes à supporter l'assaut des vagues. Et si toute cette histoire était liée ?

Une très belle écriture pour jeunes lecteurs ; passionnante, dépaysante, et... facile à lire !

étoile

étoile

étoile

 

 

 

Posté par vava64 à 17:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

10 octobre 2018

Cyril et Pat, de Emily Gravett, chez Kaléidoscope ***

pat    Cyril est un écureuil qui s’ennuie dans le grand parc de la ville. Alors quand il rencontre Pat, il ne se pose pas de question : il a enfin un ami écureuil avec qui tout partager.

Les autres habitants du parc ont beau lui dire qu’il y a un petit problème avec Pat… Cyril ne lui trouve que des qualités !

Difficile d’admettre l’évidence face à l’adversité.

J’ai adoré ; c’est drôle, à la fois dans les dessins comme dans l’histoire.

 

étoileétoileétoile

 

Posté par vava64 à 21:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Le petit renard des villes, de Coralie Saudo, chez Bilboquet ***

renard   Un petit renard esseulé, rejeté par les chats, les chiens et même les hommes, se décide à imiter les chats en espérant se faire adopter.

Ronronnements et autres stratagèmes, ça ne marche pas, il reste un renard !

Il finira par rencontrer un petit garçon différent, qui en fait, est aveugle, et pour qui, donc, l’apparence n’a pas d’importance.

Le petit renard aura enfin trouvé un ami, bien que le petit garçon, malgré sa cécité, sait bien qu'il n'est pas un chat...

Illustrations tout aussi tendres que l’histoire elle-même.

étoile

étoile

étoile

Posté par vava64 à 21:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

09 octobre 2018

Princesse Kevin, de Michael Escoffier, chez P’tit Glénat **

 

kevin   C’est carnaval à l’école, et Kevin a décidé de se déguiser en princesse ! Il a bien le droit non ?!... Et il compte bien trouver un chevalier… Mais aucun garçon ne veut l'accompagner. Heureusement, Chloé, déguisée en dragon va lui tenir compagnie.

Mais les chaussures à talons et le maquillage auront raison de Kevin. Qu’à cela ne tienne, la prochaine fois, il sera en sirène !... Contre le sexisme et les idées reçues : génial !

étoile

étoile

Posté par vava64 à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Le chevalier qui disait non !, de Lucy Rowland, chez Gautier-Languereau **

chevalier     Ned, le petit chevalier, est un enfant adorable, mais il est le seul enfant du village. Et il dit toujours oui à tout, serviable en toutes circonstances.

Toutes les nuits, un vilain dragon vient effrayer le village. Et Ned observe ce dragon solitaire. Et puis un jour, Ned décide de dire non ! Et sa témérité va finalement le rapprocher du terrifiant dragon.

Deux solitudes formant une belle amitié. Vraiment sympa. Illustrations rigolotes

étoile

étoile

 

Posté par vava64 à 21:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 octobre 2018

La tête sous l'eau, de Olivier Adam, chez Robert Laffont ***

eau

    Bizarrement, mes collègues ont classé cet ouvrage en "roman adulte", rentrée littéraire oblige... Il nous a été toutefois présenté par la libraire parmi la sélection "ados". Et je pense, qu'en effet, il a tout à fait sa place en "15 ans et +", où il trouvera un lectorat passionné par les thèmes abordés. Une belle lecture à partager entre ados et parents...

Antoine, 16 ans, et Léa, 17 ans, ont suivi leurs parents, contraints et forcés, de Paris à St Lunaire, près de St Malo, pour les besoins professionnels de leur père. Si Antoine accepte de bon gré la situation, Léa n'est que rage et reproches. Elle a laissé à Paris ses amis et une personne en particulier... Et puis, à la faveur d'un concert, Léa disparaît...

Antoine nous narre l'absence, l'attente, la douleur, les mois qui passent et les dégâts occasionnés à sa famille qui explose, les reproches et l'incompréhension...

Et Léa va être miraculeusement retrouvée. Elle avait été enlevée. La reconstruction sera lente ; pour elle surtout, mais aussi pour les siens. Et tout est loin d'être terminé !

Un récit passionnant, sur la culpabilité, sur la structure familiale, sur les non-dits, sur la colère adolescente, la violence d'internet, la conséquence des décisions des adultes sur leurs enfants. Très dense et sensible, et magnifiquement écrit.

étoile

étoile

étoile

 

 

La tête sous l'eau - Olivier Adam

L'école des souris, Une rentrée en canoë, de Agnès Mathieu-Daude, chez L'école des loisirs **

école           Elvis le hibou habite dans un grenier, dans lequel d’innombrables petites souris nuisent à sa tranquillité. Il décide donc de créer pour elles une école… tant qu’elles seront en classe, il sera au calme !

Mais tout ne va pas se passer exactement comme prévu. En effet, les 13 enfants de la famille « de l'Ecurie », dont les prénoms (hilarants) commencent tous par « W », sont plutôt imaginatifs et turbulents

D’adorables illustrations. C’est court, drôle et intelligemment écrit avec un vocabulaire assez riche pour cette tranche d’âge. On peut espérer que ce soit une série...

 

étoile

 

étoile

 

Posté par vava64 à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

30 septembre 2018

Tous les bruits du monde, de Sigrid Baffert, chez Milan ****

bruits  Une formidable saga familiale, une histoire qui court sur 8 années, qui part de Calabre en 1905 jusqu'en 1913 vers New York, en passant par Marseille, Montbrison et Paris...

Graziella a 17 ans quand son père lui donne l'ordre d'abattre Antelmo, celui qui l'a déshonorée, qui l'avait demandée en mariage, l'a mise enceinte et l'a abandonnée pour en épouser une autre.

Meurtre, prison, tremblement de terre, fuite, hasard des rencontres, mensonge et opportunités... Graziella, et son frère Baldassare, partent pour Marseille où ils espèrent retrouver leur frère aîné, évaporé de leur village depuis longtemps, sans raison apparente.

L'enfant de Graziella naîtra sur le bateau de la fuite. Et la petite Mila s'avèrera être sourde, une épreuve de plus dans l'exil... 

Et c'est sans compter sur l'implacable traque de Cesare, le frère d'Antelmo, à la fois amoureux fou de Graziella et avide de vengeance...

Une très belle histoire abordant un tas de sujets délicats : la liberté, les liens frère-soeur, l'amour maternel, la culpabilité, l'exil, la surdité (et son "traitement" inhumain au début du XXème siécle).

J'ai beaucoup aimé le personnage torturé de Graziella qui, au début, ne sait pas comment aimer son enfant. Et celui que j'ai adoré, c'est Baldassare, ce frère attentionné et devoué, et cet oncle débordant d'amour pour sa nièce.

Oui, vraiment un beau moment d'évasion...

étoile

étoile

étoile

étoile

 

Twister, de Juliette Forrest, chez Auzou ***

twister  Ma nièce, Lilou, 11 ans, a voulu m'emprunter ce livre dès qu'elle a lu la 4ème de couverture. Je ne l'avais pas encore lu, et on me l'avait prêté...

Maintenant je peux dire, oui Lilou, tu vas l'adorer !

Le joli conte fantastique de Twister, dont le père a disparu depuis 6 mois, et qu'elle souhaite ardemment retrouver. Twister vit dans une ferme avec sa mère, dépressive depuis la disparition de son mari, et sa tante Honey.

Vont graviter dans cette histoire, Maymay, qu'on dit sorcière et qui va donner à Twister un curieux collier ; Turrety Knocks, un vieil homme qui a perdu sa femme et sa fille dans un incendie ; Radieuse, une gamine qui vit dans les bois ; et Clem, un garçon de l'école qui harcèle Twister...

Une histoire d'âmes errantes et de légende. Un mystérieux "Oeil Blanc" qui semble être au centre de tout.

La jeune Twister va affronter bravement bien des dangers pour connaître la vérité, et en sortir apaisée...

Un ou deux chapitres vraiment très fantastiques débordant d'imagination. Mais un récit pour le reste, très tendre et poétique. Et pour ajouter à l'ambiance : une texture de papier adorablement douce !

étoile

étoile

étoile

Posté par vava64 à 15:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

22 septembre 2018

Dans la nuit de New York, de Anna Woltz, chez Bayard ***

nuituit     Emilia, 14 ans, fuit les Pays-Bas, toute seule vers New York. Elle a tout planifié dans l'urgence, en ayant subtilisé la carte bancaire de son père, celui-là-même par qui le scandale est arrivé...

En effet, sur Tweeter et Facebook, Emilia a reçu insultes et menaces après la découverte d'une supposée liaison entre son père, directeur de lycée, avec une jeune fille de 17 ans !

Alors Emilia s'en va loin de cette insupportable situation, à New York dont elle a toujours rêvé. Mais dès l'arrivée, elle s'aperçoit qu'elle s'est fait avoir pour sa location Airbnb... Et après une journée et une soirée d'errance, elle finira , par hasard, par trouver, grâce à un certain Jim, un logement de fortune.

Puis, sa rencontre avec Seth (15 ans) et Abby (9 ans), dont la mère est absente, va devenir une relation amicale indispensable pour les uns comme pour les autres, à l'heure où l'ouragan Sandy s'approche de la ville. Et avec sa phobie des bactéries, le séjour ne sera pas de tout repos.

L'amitié, l'entraide, le chaos, racontés au jour le jour par Emilia, entrecoupé par ses questionnements sur les actes de ses parents. Une réflexion sur les dangers d'internet, sur la violence véhiculée par les réseaux "sociaux", sur la vérité et le mensonge, sur le pardon et aussi sur le deuil (à travers l'histoire de Seth et Abby) et sur la société de consommation (à travers les paroles de Jim).

Un récit lu avec avidité ; une histoire dont le personnage d'Abby m'a le plus touchée.

étoile

étoile

étoile

17 septembre 2018

Les Vanderbeeker T1, On reste ici !, de Karina Yan Glaser, chez Casterman ***

vanderbeeker    La famille Vanderbeeker respire le bonheur simple, avec 5 enfants tous aussi différents les uns que les autres... Il y a Jessie et Isa, jumelles de 12 ans, Oliver le seul garçon 9 ans, Jacinthe 7 ans et Laney à peine 5 ans...

Tous vivent, depuis 6 ans, au rez-de-chaussée et au premier étage d'une maison de la 141 ème rue du quartier de Harlem à New York. Mais voilà que leur propriétaire (et voisin du 3ème étage) décide, cinq jours avant Noël, de ne pas renouveler leur bail de location...

Catastrophe ! Toutefois, les enfants ont un plan : se rendre adorablement gentils ! Mais rien ne fonctionnera comme prévu. Et en apprenant la vie du vieux Beiderman, ils finiront par le comprendre et se résigner.

Mais si toutes leurs gentilles intentions avaient quand même eu un petit effet ?

C'est drôle, tendre, plein d'humanité. Une famille atypique aimée de ses voisins du quartier, avec qui on adorerait être ami.

Les parents, et surtout les enfants, chacun à leur façon, sont terriblement attachants et sympathiques.

J'ai lu ce roman en un après-midi, et il m'a fait retrouver mon âme d'enfant, quand ma tante s'arrêtait pour une pause entre Versailles et l'Espagne pour ses vacances, et qu'elle m'offrait deux titres de la bibliothèque verte, dont un que j'avais déjà terminé juste avant de passer à table !

Pareil, impossible à lâcher ! Hâte de suivre cette adorable famille Vanderbeeker...

étoile

étoile

étoile

Posté par vava64 à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

16 septembre 2018

Piège à la Bastille, de Catherine Cuenca, chez Nathan ***

bastille   La petite histoire de Gabriel et Virginie au  coeur de la grande Histoire.

Le récit commence le 20 juin 1789. Gabriel a 17 ans, il est apprenti chez l'imprimeur Maître Chénier, et il est l'amoureux de Virginie, la fille de celui-ci. Ce soir, il doit demander la main de la jeune fille à son père.

Mais avant, il doit accompagner son camarade Thomas, dans une maison de jeu. Il a en effet perdu au Pharaon, et il compte bien enfin gagner pour rembourser ses dettes auprès de son ami.

Mais rien ne se passera comme prévu... L'intrépide et libertaire Gabriel va se retrouver au centre d'une sombre machination qui va le conduire dans les geôles de la Bastille.

Certes, il a bien écrit et publié un pamphlet ordurier envers la Reine, mais on apprendra que c'était sous la contrainte. Entre machination, jalousie et intrigue, Gabriel et Virginie vont oeuvrer pour faire éclater la vérité, seuls contre l'implacable pouvoir monarchique.

Mais les temps vont changer, et ils vont se retrouver au coeur de l'Histoire.

Voilà ! C'est comme ça que l'on devrait enseigner l'Histoire de France ! Par le biais d'un roman parfaitement documenté, avec des héros, certes fictifs, mais tellement attachants.

J'ai eu l'impression de retrouver mon prof d'histoire de seconde, qui nous faisait vivre les barricades en se planquant derrière son bureau ; tellement passionné, qu'il nous intéressait vraiment !

On ne s'ennuie pas une seconde et on s'instruit ! Bravo Catherine Cuenca.

étoile

étoile

étoile

08 septembre 2018

Nox, de Eloïse Tanghe, chez Editions du Chat Noir

nox    J'ai perdu deux semaines de vacances à essayer de terminer ce roman... J'ai abandonné au trois quarts... Je viens de réessayer, mais quand ça veut pas... ça veut pas !

Une belle écriture soit ! Mais la personnalité des trois héros m'a agacée, c'est long à se mettre en place. Des flahback entre le passé lointain d'une sorcière et le présent d'une jeune fille qui vient de passer plus de 10 ans dans un asile...

La rencontre avec deux autres jeunes de son âge, qui ont eux-mêmes des casseroles à trainer... et ça m'est devenu vite pénible, long et sans envie. J'ai toutefois survolé le dernier quart et surtout l'épilogue. Et là, je me suis dit : "Tout ça pour cette horreur !".

Non vraiment, bof !

cagouille

Posté par vava64 à 16:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Les secrets de Temple College, de Cathryn Constable, chez Gallimard Jeunesse ***

temple    Bon, j'avoue, j'ai été attirée en premier lieu par la superbe couverture ! Et par le nom évocateur de Temple College, qui m'a fait penser au quartier de Temple Bar à Dublin, que j'ai visité il y a peu...

Le père de la jeune Livy vient de décrocher un poste de bibliothécaire dans le prestigieux Temple College de Londres. Livy est donc invitée à y être inscrite, malgré ses réticences à côtoyer des gosses de riches. Et d'autant plus, qu'elle a perdu sa meilleure amie, Mahalia, victime d'une leucémie, l'été précédent.

Elle choisit sa chambre sous les toits, qui lui donne accès à des promenades nocturnes au-dessus de son nouveau collège, tout près des statues ailées qui semblent prêtes à s'envoler. La nuit, là-haut, faisant abstraction du danger, elle va rencontrer un jeune homme énigmatique.

Entre le fait que la directrice du collège semble s'intéresser à son petit frère, sa propre difficile intégration, la douleur de l'absence de Mahalia, les rencontres avec le pauvre bibliothécaire précédent viré, le jeune garçon des toits, les statues qui semblent vivantes et les légendes et l'histoire du collège... Tout ça fait beaucoup pour Livy...

Et pour nous, ça devient une belle histoire emberlificotée ! Un moment d'évasion dans les méandres d'une histoire attendrissante pleine de mystères.

étoile

étoile

étoile

Posté par vava64 à 16:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,