* les feuillantines *

Bienvenue aux Feuillantines

Gauche

IMGP1884

88b129f8

88b129f8

88b129f8

88b129f8

                          Un blog pour partager mes lectures jeunesse, mes coups de coeur magnifiques et les moins exaltants... Sans prétentions.

Pour vous donner envie de découvrir ou redécouvrir quelques pépites de bonheur...

Un blog tout simple, auquel j'ajoute quand ça me revient des titres pas forcément récents... Je lis, et illico je commente... à chaud sans réléchir, ce qui me vient immédiatement...

Je reste toujours frustrée de ne pas pouvoir tout lire !

A bientôt. Et merci aussi de faire suivre le lien si ça vous plaît... Et un petit mot si vous aimez...

WP_20140822_008


 

IMGP1836PS : Merci à la librairie La Boîte à Livres de Tours, pour toutes les nouveautés mises à notre disposition.

 

 

 

 

Mon classement :

EtoileEtoileEtoileEtoile ... Super !

EtoileEtoileEtoile .........Très bien

EtoileEtoile .............. Sympa

Etoile   ................... Ça passe...

Escargot

 ........Bof ! on rame...

 

 


 

Posté par vava64 à 18:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]


29 août 2016

Pilleurs d'état, de Philippe Pascot, chez Max Milo ****

 

Ceci n'est pas un livre jeunesse, juste un coup de gueule !

pilleurs A LIRE D'URGENCE !

Où l'on apprend, entre autres, que Valéry Giscard  d'Estaing coûte, par an, aux contribuables français la bagatelle de 2,5 millions d'euros (14 personnes à son service), que le Sarko des rombières coûte 2,2 millions d'euros (et il a le toupet de vouloir revenir) et que le Chichi National coûte 1,5 millions d'euros (il aime les pommes et la bière, ça coûte moins cher !). Total : 6,2 millions d'euros !...

Alors mon point de vue personnel : quand les annonces des chiffres (forcément exorbitants) consacrés aux migrants font bondir certains... ramenons ça par "tête de pipe", le migrant ne nous coûte que dalle ! comparé à ces gens-là.

Beaucoup de "politiques" sont avocats... la belle affaire ! Des Copé, Villepin, Mamère, Dati, ont ouvert leurs cabinets sans avoir passé le CAPA ! Un décret sous Sarko a autorisé un député, un sénateur, un ancien ministre ou même un collaborateur, justifiant de 8 années de mandats (et une maîtrise de droit... ouf quand même!) à pouvoir le faire. Qui a mis fin à cette pratique dans l'indifférence générale ? Christiane Taubira ! en 2014.

On en apprend donc de bien belles ! En vrac : le nombre faramineux d'élus (locaux, intercommunaux, régionaux...), les salaires, les passe-droits, les avantages, les cumuls, les régimes de retraite et pensions de réversion, les prêts à tarifs préférentiels, les casiers judiciaires redevenus vierges, les indemnités de députés non-imposables... etc... etc...

Ah ! le meilleur pour la fin, pour tous ceux qui voyagent, surtout sur les "bus Macron", puisque le reste coûte bien cher : un ancien ministre + son conjoint + ses enfants voyagent gratuitement sur Air France et la SNCF en première classe à VIE !

Et pas la peine d'aller voter FN ou les Verts, ils font partie du système !

Ça me rappelle le tee-shirt d'un pote de mon fils : Liberté, égalité, fraternité... mon cul ! Quel courage M. Pascot, et pas un seul procès en diffamation... comme quoi tout est vrai. Et je n'ai malheureusement pas la solution... De nouveaux États Généraux ?

Posté par vava64 à 22:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

15 août 2016

Lockwood & Co, T3 Le garçon fantôme, de Jonathan Stroud chez Wiz Albin Michell ***

lockwood-co-3       Enfin ce tome 3 m'est tombé dessus plus tôt que prévu... et aussitôt... avalé en deux jours ! Pouvoir enchaîner deux tomes de suite quand on adore, c'est un plaisir. Voir T1 et T2.

Dans ce tome-là, trois grandes enquêtes vont se suivre à grande vitesse, et plus que jamais, au fur et à mesure, l'agence Lockwood devra faire appel à de nouvelles forces vives. Ça commencera dès le début par une nouvelle recrue au sein même de l'agence, en la personne de Holly Munro, belle, organisée, efficace et sophistiquée... Tout pour déplaire à Lucy, mais tout le contraire pour Lockwood et pour Georges...

Dans cette histoire, les enquêtes sont fidèles à la méthode de Jonathan Stroud. On suivra plutôt les humeurs de Lucy, qui se pose un tas de questions sur son don, qui se renforce, et sur ses sentiments envers Lockwood qui semble l'avoir remplacée par Holly. Amour, jalousie, on n'en saura rien... savamment distillé.

N'empêche que Lucy a gardé le "crâne" avec qui elle converse de plus en plus souvent, à propos d'elle-même et de ses doutes. On se prend même à finir par le trouver sympathique cet ectoplasme !

Dans la dernière enquête, Lockwood finira par avoir besoin de ses rivaux, l'équipe de Quill Kipps... et celle-ci finira en apothéose, en feu d'artifice !

Pour résumer : passionnant (comme dès le début) et... ce qu'on pensait être une trilogie... n'est pas terminée !

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 18:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Aloys, de Sarah Turoche-Dromery, chez Editions Thierry Magnier *

aloys    Pour paraphraser la quatrième de couverture : Aloys a bientôt 13 ans. Voilà 7 ans qu'elle a été offerte au couvent par sa noble famille. En effet, au Moyen-Âge on ne s'encombrait pas d'une fille, l'offrir à Dieu était plus simple...

Le quotidien d'Aloys, c'est le rythme inamovible des prières, le travail au scriptorium, à la lingerie, aux moissons ; c'est aussi l'autorité des Soeurs, l'interdiction d'empathie, et les brimades des congénères...

Bon, voilà, le décor est planté ! Nous allons donc suivre ce quotidien d'Aloys, ses souvenirs d'enfance, son non-conformisme, ses doutes, sa soif de liberté et son envie d'évasion. Car la jeune fille n'a plus qu'à peine une année de noviciat, elle devra bientôt présenter ses voeux, définitifs, qui l'enfermeront à jamais entre les quatre murs de cette abbaye.

Tout ça est bien joli, mais on se doutait un peu de la manière de vivre des moniales de l'époque (~1200). Et l'histoire d'Aloys (et surtout l'épilogue) est plutôt surprenante et un brin impossible dans le contexte. Elle n'a que 13 ans, que Diable !

Donc, ça se lit très vite, c'est tout même intéressant, mais je me pose la question : les jeunes filles d'aujourd'hui seront-elles sensibles à cette aventure du Moyen-Âge ? Pas sûr ! et d'autre part, y a t'il un message ? Si oui lequel ? Dans le genre "histoire de couvent", j'ai nettement préféré "Bleu passion", à une époque différente mais beaucoup plus passionnant...

01 étoile

Posté par vava64 à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

10 août 2016

Lockwood & Co, T2 Le crâne qui murmure, de Jonathan Stroud, chez Wiz Albin Michell ***

lockwood     La suite des aventures de l'agence Lockwood & Co, composée comme dans le premier tome de Anthony Lockwood, Lucy Carlyle et Georges Cubbins... Quel bonheur, ces retrouvailles !

Cette fois-ci, le trio est confronté au fantôme d'un médecin mort 150 ans plus tôt... en effet le Dr Bickerstaff semble avoir été un personnage diabolique, et son fantôme ne semble pas plus sympathique. La maladresse et la curiosité de Georges, lors de l'excavation de la Source contenue dans le cercueil de Bickerstaff, va les entraîner dans de rocambolesques évènements et investigations... D'autant plus que le bocal contenant un fantôme, appartenant à Georges, et qui trône dans le bureau de l'agence, semble bien décidé à faire des révélations à Lucy !

Où l'on parle de miroir maléfique, de morts violentes, de réseaux de trafiquants d'objets volés dans les tombes, de catacombes hantées, et de concurrence avec l'agence adverse...

Cette nouvelle chasse aux fantômes est aussi bien ficelée que la première, on frissonne dans les endroits hantés,en même temps que nos trois héros toujours aussi sympathiques  et attachants.

C'est passionnant, on ne s'ennuie pas une seconde. C'est bien écrit et plein d'humour. J'ai hâte de lire le prochain opus "Le garçon fantôme".

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 13:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


05 août 2016

Lucile Finemouche et le balafré, T2 Le mystère Archéoscript, de Juliette Vallery et Annabelle Fati, chez Actes Sud Junior ***

LUCILE     Après avoir résolu l'énigme du Chronogyre dans le premier tome, on retrouve avec plaisir Lucile et son associé dans une aventure qui touche cette fois à la famille de ce dernier...

En effet, des trois objets chronomanciens aux pouvoirs magiques (appartenant chacun à une famille distincte), la vieille machine à écrire que détient le balafré semble bien être l'Archéoscript de la famille Mac Floherty !

Objet de convoitise, elle va passer de main en main, tout au long d'une enquête échevelée, où le balafré découvrira de drôles de secrets de famille. On retrouvera certains des protagonistes du tome 1, et quelques nouveaux pas piqués des hannetons !

Une histoire fantastique pleine d'humour et de mystère, et un atout pour les jeunes lecteurs qui n'aiment pas trop les livres "classiques", cette série est agrémentée d'illustrations originales en noir et blanc d'où ressort parfaitement le côté fantastique du récit.

J'attends le tome 3 pour connaître le mystère du dernier objet, le Vertigo de la famille Frazer... Vite !

 

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 18:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

01 août 2016

Chat Noir, T3 Les sillons du Diable, de Yann Darko, chez Gallimard Jeunesse ***

chat     Le dernier tome de la trilogie de Yann Darko, où l'on retrouve Sasha, alias Chat Noir (voir les tome 1 et tome 2) et son copain Cagouille au langage toujours aussi irrésistible !

Le Prince Viktar, qui a épousé Phélina (dont Sasha était secrètement amoureux), a pactisé et comploté avec l'Archiduc de Motte Brouillasse, le maître de la cité de Deux-Brumes, afin de renverser la Reine à Coronora, la capitale, avec l'aide des Ratakass, l'armée de rats qu'ils ont préparée dans les tomes précédents...

Sasha va donc se rendre à Coronora pour retrouver Cagouille qui, lui, était parti avec le cirque de M. Crapoussin... Il découvrira un Cagouille adulé par les habitants de  la capitale et de plus... amoureux de Sibylle, une des filleules de la Reine ! Introduit auprès de cette dernière, son premier rôle sera de mettre hors d'état de nuire un certain espion fantôme, qui dérobe des plans et secrets d'état...

Les ennuis commencent pour Chat Noir quand il découvrira l'identité de l'espion... Une course contre la montre s'engage alors pour déjouer les plans de l'ennemi, et l'envahissement inexorable des Ratakass sur Coronora...

C'est toujours le même bonheur de lecture, cette intrigue et ce mystère qui vont crescendo, et ce même humour ravageur du copain Cagouille, que dans les deux tomes précédents. Vraiment à conseiller que cette trilogie pour un joli cadeau de fin d'année, pourquoi pas ? En tous cas, moi je me suis régalée...

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

25 juillet 2016

La ferme de cousine Judith, de Stella Gibbons, chez Belfond ***

ferme      D'accord, ce roman ne s'inscrit pas vraiment dans la ligne de mes lectures ados... Pourtant ce livre paru en 1932 (!) me paraît tout indiqué pour de jeunes lectrices passionnées par Jane Austen.

En effet, même si l'époque n'est pas la même, on retrouve à travers l'histoire de Flora Poste, le charme fou et très british, des moeurs de nos voisins anglais.

Flora a 20 ans, et vient de perdre ses deux parents. Le naturel enjoué de la jeune fille (et le peu d'amour envers ces deux personnages qu'elle connaissait peu) la pousse à se demander ce qu'elle va bien pouvoir faire de sa vie, sachant qu'elle n'a aucunement l'intention de travailler, ni se marier...

Les coutumes veulent, qu'accessoirement, on puisse, en tant qu'orphelin, être accueilli chez de proches parents. C'est donc dans la ferme hostile et sale de sa cousine Judith (qu'elle ne connaît pas) que Flora va se retrouver, de son plein gré, et avec la ferme intention de changer les choses !

Et ça ne sera pas simple... mais sa bonne foi, sa candeur et son intelligence finiront bien par triompher de la violence, la bêtise et la soumission. Car en effet, il y aura fort à faire avec le clan de la famille Starkadder à la botte de la matriarche, la tante Ada !

C'est drôle, fin et plein d'humour. Un très bon moment de lecture.

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 21:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 juillet 2016

Les loups chantants, de Aurélie Wellenstein, chez Scrinéo

loups      Bon OK, la fantasy, ce sont des histoires où, dès le début, le lecteur fait un pacte avec l'auteur,  et avec l'idée-même du bouquin, et on adhère d'emblée à la magie et tutti quanti... Mais faut pas pousser !

Ici ça commençait plutôt bien... Yuri vit dans le Nord de la Sibérie avec sa soeur Kira. Sa petite amie, Asya a disparu un an plus tôt dans le Blizzard. Le jeune garçon se refuse à croire que celle-ci puisse avoir été dévorée par les loups. C'est justement au retour d'une escapade auprès d'eux que Yuri retrouve sa soeur en proie à un début de maladie, que le chaman décrit comme une malédiction. Chassés, ils vont devoir s'enfuir, et parcourir 1000 kms avec l'aide de leurs chiens et de leur traîneau, pour atteindre la capitale pour sauver Kira.

A peine sont-ils partis, rejoints par une de leurs amies, Anastasia (jusqu'ici j'étais bien...), que les loups se pointent, Kira va donc faire appel à son don pour établir une protection autour de son frère...

Et là je ne résiste pas à vous dévoiler la "phrase magique" qui m'a scotchée et empêchée d'aller plus loin : (sachant que Kira se sert d'un livre magique) "Les lettres s'animaient sous ses doigts. Elles jaillissaient du livre pour venir s'enrouler autour de ses bras et de ses cuisses comme de langoureux serpents d'encre. D'un geste, elle les transmit à Yuri".

Je veux bien, mais à moi, ça ne m'a rien dit du tout... Les loups n'étaient peut-être pas si chantants que ça !

02 cagouille

Posté par vava64 à 18:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

23 juillet 2016

La fille quelques heures avant l'impact, de Hubert Ben Kemoun, chez Flammarion Jeunesse ***

fille      Annabelle a 15 ans, elle est en 3ème et, comme ses camarades va passer son brevet en juin. Mais là, nous sommes fin mai, sous une chaleur caniculaire...

Les tensions s'éxacerbent en cours de français, les propos échangés deviennent des "montagnes"... Moktar, Fabien et Thierry se font virer du cours, tellement leur haine les uns envers les autres est devenue insupportable à leur prof, Isabelle Etcheverry.

La ville est, depuis les dernières élections, passées aux mains d'extrémistes haineux et revanchards. Et l'atmosphère nauséabonde s'en ressent jusqu'au collège.

Fabien est le fils du premier adjoint, et il se croit dans son bon droit pour insulter, humilier, commander... Sébastien, son pote, est le petit ami d'Annabelle qui, ne le supportant plus, va le larguer, provoquant sa fureur...

Autant de rancoeur qui attise la vengeance... La bêtise et la haine, terreau de toutes les ignominies... C'est de ça dont parle ce livre, et de l'amitié possible malgré les différences, de l'intelligence et de l'instruction qui sauvent des dérives identitaires...

Et ça fait un peu mal, en tant qu'adulte, de constater que, oui, dans les collèges français, les enfants sont confrontés à ça ! C'est du vivant, du vécu : la haine a germé, elle est partout !

Et j'ai adoré cette maxime, citée au début du récit :

"Dans une avalanche, aucun flocon ne se sent responsable." Voltaire.

Que ce livre soit étudié dans les collèges, à la place de "Mme Bovary" ou autres "Diable au corps", il fera peut-être réfléchir...!

01 étoile

01 étoile

01 étoile

 

Posté par vava64 à 16:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 juillet 2016

De la part du diable, de Aina Basso, chez Editions Thierry Magnier *

diable    1620, Dorothe, 16 ans, est mariée à un homme bien plus âgé qu'elle, qu'elle doit aussitôt suivre jusqu'au nord de la Norvège, à Vardo, et donc quitter Copenhague et sa soeur adorée.

Dorothe nous livre ses impressions, de son voyage en bateau, des paysages qu'elle traverse, de son mari, de son installation...

Parallèlement, on suivra l'histoire d'Helen, du même âge, dont la mère va être accusée de sorcellerie ; elle, nous racontera l'hostilité et la jalousie des gens face à la curiosité de la vie de cette femme, non-mariée avec de nombreux enfants, guérisseuse à ses heures... 

La 4ème de couverture est trompeuse quand elle annonce la rencontre des deux jeunes filles. Certes Helen va sauver Dorothe, mais le passage concernant cette rencontre est très court et ne survient qu'à la fin du livre ! Le reste du récit est plat et assez monotone, sans réelle émotion, plutôt froid.

J'ai eu l'impression d'un état des lieux des croyances et superstitions de l'époque, comme un tableau sans couleurs et sans âme. Je suis un peu déçue.

01 étoile

Posté par vava64 à 13:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 juillet 2016

L'enfant des glaces, de Guido Sgardoli, chez Bayard ***

enfant    Un très joli roman, poétique, tendre et poignant.

1946, Robert Warren, 64 ans, chercheur ayant participé à l'élaboration de la bombe H, vit reclus au Groënland, sur une base météorologique. Désespéré par la mort tragique de son fils unique, il envisage la mort en se jetant d'une falaise. Mais au dernier moment, un éclat dans la glace attire son attention.

Il s'agira en fait, du corps d'un enfant prisonnier de la glace. Remonté à la surface et "décongelé", voilà que très vite, le médecin de la base décèle des légers battements de coeur et un filet de respiration.

Peu à peu, entre le médecin, Warren et l'enfant, qui renaît lentement, s'installe une certaine confiance. C'est sans compter sur le commandant de cette base militaire qui compte confier l'enfant à des spécialistes. Le médecin est persuadé qu'on va le livrer à des expériences, il convainc Warren de l'enlever...

S'en suit alors toute une série de péripéties et d'évènements, du Groënland aux États Unis, en passant par le Canada pour finir en Irlande...

Parce que oui, cet enfant est bien originaire de là-bas... Le lecteur sait déjà, lui, que le petit Jim et sa famille ont disparu dans un naufrage. Et ce petit bonhomme complètement perdu, qui ne parle que le Gaëlique, et qui semble vieillir à vue d'oeil, prend une importance vitale pour le vieux Warren.

Warren voit dans l'aide qu'il va lui apporter, une seconde chance de se rattraper de toutes ses erreurs commises.

Et moi, je me suis attachée à ce petit garçon qui cherche à travers ses rêves, les quelques souvenirs qu'il a encore de son ancienne vie, et on perçoit son désespoir... Et l'attitude de Warren face à ce gamin est tellement douce et attendrissante... Bon, voilà, j'avoue, j'ai eu parfois les larmes aux yeux... C'est très beau !

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 12:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

18 juillet 2016

Newland, de Stéphanie Janicot, chez Albin Michel ***

newland    Un roman d'anticipation passionnant, sans pourtant de recours au sensationnel, à l'action ou au grand spectacle.

C'est l'histoire de Marian, tout en douceur comme dans ce monde devenu aseptisé. Nous sommes en 2262 quand débute son récit, il va durer 6 ans.

Une nouvelle Europe s'est construite depuis presque deux siècles, non sans heurts... Elle est divisée en 100 unités dirigées  chacune par un gouverneur, au sommet de ces unités, le pouvoir central, au bord du Léman, dirigé par SOL (leader suprême de l'organisation).

Marian nous explique le fonctionnement de cette société parfaite où chaque citoyen est programmé pour vivre 100 ans. A l'âge de 14 ans chacun passe une sélection pour déterminer la couleur qui lui sera attribuée en fonction de ses aptitudes... Blanc, Bleu ou Noir...

Les Blancs occupent généralement des fonctions intellectuelles et de pouvoir, ils ont également la possiblité de se reproduire (leurs cellules sont prélevées pour être fécondées en laboratoire, les enfants naissent d'un programme informatique et en utérus artificiels).

Les Bleus sont accouplés pour être les parents des enfants qu'on leur confie (4 par foyer, 2 garçons, 2 filles), dans des maisons toutes identiques.

Les Noirs officieront dans les tâches subalternes ou en fonction de la liberté dont ils héritent, à diriger des entreprises qu'ils auront sû développer. Les Bleus et les Noirs sont stérilisés dès la sélection.

Marian est persuadée, aux vues de ses brillants résultats depuis l'enfance, qu'elle sera affectée à la cité des femmes Blanches. On lui annonce pourtant qu'elle sera une Noire ! A partir de ce constat et de la colère et l'humiliation qui s'insinuent en elle, la jeune fille n'aura de cesse de se venger...

En parallèle de l'histoire de Marian, nous suivrons aussi celle de Dan, gouverneur de l'unité de la Britonnie (ex-Bretagne), 15 ans auparavant, et de sa rencontre avec Luna...

Ce sont les 6 années de lutte et de réflexion de Marian, sur cette société, que l'on parcourera à ses côtés. Une réflexion sur les notions de liberté, d'égalité, de choix, d'amour, de société.

C'est un récit riche et plutôt philosophique. J'ai vraiment lu avec un réel plaisir le parcours de Marian et les secrets de Dan. Amateurs du "Meilleur des mondes" ou de "Farenheit 451", c'est pour vous, ça fourmille d'un tas de questions...

01 étoile

01 étoile

01 étoile

 

 

15 juillet 2016

Les sous vivants, de Johan Heliot, chez Seuil *

sous vivants     Dans un monde post-apocalyptique, Paris est devenu une ruine et envahi par la forêt, depuis on suppose des centaines d'années. Seuls ont subsisté quelques grands monuments qui abritent des tribus...

Soria trouve refuge, près des siens, toutes les nuits, à Notadam (qu'on comprend vite être Notre-Dame) dans la tribu d'Ilesite (Île de la Cité...!). Il existe aussi la tribu des Oiseleurs à Haute-Pointe (you-ouh la Tour Eiffel !), il y a aussi les Crépusculaires à Lisse-Verre (la Tour Montparnasse ?), les Invisibles dans la Mère-Forêt ou encore une autre tribu à Sacreur (le Sacré Coeur)... Chacune vit sur son territoire, se méfiant des autres...

Il existe aussi les Purs (ainsi qu'ils se nomment eux-même) qui vivent dans des tunnels sous la terre, loin de la contamination de la surface qui a rendu les hommes stériles (on suppose vite, également, que ce sont les anciens tunnels du métro...). Cette tribu-là est la plus puissante, car elle a pour elle la technologie et les robots qui oppriment ceux de la surface... Leurs ferhoms traquent et capturent les inconscients qui s'aventurent un peu trop. Parmi les Purs, on suivra aussi l'histoire de Tigdal, formé à être traqueur...

Le père de Soria a disparu en allant troquer des tissus contre de la nourriture... La jeune fille va donc quitter Notadam afin de le retrouver. Son aventure jusque dans les entrailles de la terre va s'avérer pleine de dangers et de rebondissements... et lui révéler bien des secrets !

Bien construit et intelligent, mais toutefois assez déroutant et déstabilisant quant aux repères totalement différents de "notre monde". Quelques longueurs vite effacées grâce à l'épilogue porteuse d'espoir pour les jeunes héros.

Bon, et personnellement, en tant qu'adulte, même si la mémoire de l'humanité semble avoir disparu, les noms des tribus m'ont un peu agacée par leur côté un peu nunuche... Voilà ! Somme toute plutôt sympathique, mais pour lecteurs affectionnant déjà le genre.

01 étoile

Posté par vava64 à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 juillet 2016

Petit Indien, de Quentin Gréban, chez Mijade ***

indien   Petit indien a 7 ans aujourd'hui... (soit dit en passant, Petit indien est un adorable petit renard ! whaou les illustrations !).

Ce petit indien-là rêve d'un nom prestigieux à l'issue des épreuves qui l'attendent ce jour... En effet, avant le coucher du soleil, il doit accomplir quelque chose d'extraordinaire...

Et des aventures, il en aura... avec des bisons, avec un aigle ou avec un ours... Mais ça ne se termine jamais comme escompté !

Pourtant une belle surprise l'attend à son retour au totem !

Une très belle histoire sur la notion d'exploit et de courage. J'adore...

 

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 15:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Drôles de vacances !, de Gilad Soffer, chez Circonflexe ***

vacances   Première page : un canard sur un transat sur une plage, savourant des vacances parfaites !

Mais oups... deuxième page, ça se gâte, le lecteur se fait houspiller d'avoir tourné la page ; les lunettes de soleil et le cornet de glace s'envolent...

Au fur et à mesure la situation empire, visiblement toujours à cause du lecteur qui, bien sûr, continue à tourner les pages... Et ça prend des proportions incroyables...

Une sorte de livre-jeu plutôt original... et drôle ! J'ai vraiment bien aimé.

 

 

01 étoile

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 14:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Il va me manger, de Luc Foccroulle, chez Mijade **

il va me     Arthur doit aller se coucher tout seul ce soir, ses parents ont des invités. Pourtant Arthur a bien prévenu Papa, un monstre de cauchemar l'attend dans sa chambre, et il va le manger !

Monter les escaliers en courant, se brosser les dents en chantant, et vite se mettre au lit... Mais ce silence... Arthur se met à crier, et Maman rapplique... et après avoir vérifié : rien ! Pourtant le monstre fini par arriver... et il va bien manger Arthur !

Sauf que le monstre va lui expliquer lui-même qu'il est bien issu de son imagination et qu'il est temps de passer à autre chose, et pourquoi pas une bataille de polochons ?

Tout simple sur la notion de la peur au moment du coucher, de la part des  petits loups. Je recommande.

01 étoile

01 étoile

Posté par vava64 à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Capitaine Jules et les pirates, de Peter Bently, chez Pastel **

jules   Illustré par la grande Helen Oxenbury...

Trois petits garçons, sur la plage, construisent un galion de sable et s'imaginent très vite en être l'équipage... Les voilà donc partis à l'assaut de l'océan, et des bateaux pirates...

Abordage, ouragan... Les voici revenus à terre pour abandonner le navire et retourner au repaire... en fait une jolie cabane de plage où les attendent gâteaux et cornets de glace...

C'est tout mignon, et adorable grâce aux illustrations si reconnaissables d'Helen Oxenbury. Ah l'imagination des enfants ! Tout est là...

01 étoile

01 étoile

 

Posté par vava64 à 11:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Toujours là pour toi, de Smriti Prasadam-Halls, chez Gautier-Languereau

toujours   Plein de famille d'animaux, un parent / un enfant, (des chiens, des hiboux, des koalas...), des illustrations adorables, pleines de douces couleurs...

Mais pourtant des maximes un peu téléphonées, du genre : "Quand tu rêves, je rêve à tes côtés" ou "Quand tu n'es pas sûr de toi, tu vois je suis là"...

Un peu facile... et du coup pas terrible.

 

02 cagouille

Posté par vava64 à 11:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Le dragon et la souris, de Marco Furlotti, NuiNui

dragon    Décidément la qualité des illustrations ne fait pas la qualité d'une histoire !

Une petite souris rêve d'un dragon comme co-équipier pour gagner la coupe des Vallées. Et voilà qu'il lui en tombe un, venu du ciel... et patati... et patata... Sans surprise, et un peu plat.

Dommage, les illustrations sont vraiment jolies.

 

02 cagouille

 

Posté par vava64 à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,